Categorie

une édition associée par le retour du chapiteau et d'un pays invité, la Grèce

Le Livre sur la Place, organisé par la Ville de Nancy et l’association de bibliothécaires Lire à Nancy, revient après un an d’absence à Nancy. Une édition teintée cette année d’une dimension internationale aux couleurs de la Grèce.

Il avait manqué aux visiteurs du festival. Le chapiteau, cœur battant du Livre sur la Place, retrouvé pour la 43e édition du livre sur la place la Place Carrière du vendredi 10 septembre au dimanche 12 septembre 2021.

Une édition sous la présidence de Enki Bilal, artiste aussi complet qu’incontournable de la scène BD internationale et Grand prix du festival d’Angoulême. Romans, essais, bandes dessinées, tous les genres y seront représentés, pour faire de ce week-end le rendez-vous immanquable de la rentrée littéraire. Plus de 500 auteurs invités sur les stands des librairies de l’association  » Lire à Nancy  » dont Delphine de Vigan, Marie Darrieussecq, Marc Dugain, Cécile Coulon, Catherine Cusset, Jean-Christophe Grangé, Philippe Torreton, Valérie Tong Cuong, Bernard Minier , Sorj Chalandon, David Diop, Claudie Gallay, Philippe Jaenada, Nathacha Appanah ou encore Adélaïde de Clermont-Tonnerre. Sans compter de grands noms de la littérature internationale seront au rendez-vous  : Jonathan Coe, Victoria Hislop, Lionel Shriver…

Les lectures sont d’ailleurs toujours très recherchées dans cette programmation. Christine Angot lira notamment à l’Autre Canal le vendredi 10 septembre à 19 h 30 des extraits de son tout nouveau roman Voyage vers l’Est (Flammarion).

Une édition internationale aux couleurs de la Grèce

Après ces longs mois où les voyages et les rencontres ont été mis à mal, le Livre sur la Place a plus que jamais à cœur d’élargir son horizon à une littérature européenne, indique la Ville de Nancy. En 2021, il ouvrira pour la première fois ses portes à un pays invité. Ce primeur revient à la Grèce à l’occasion du 200e anniversaire de son indépendance.

Le portrait d’un pays tout entier sera proposé aux visiteurs du festival, à travers les livres et le témoignage de dix auteurs parmi lesquels Rhéa Galanki, Christos Chomenidis (retenu dans la sélection du prix livre européen pour Nikiparu aux éditions Viviane Hamy) et Ersi Sotiropoulos.

Lors d’une soirée festive à l’Opéra national de Lorraine, les voix d’Anna Mouglalis et Nikos Aliagas se mêleront à celle du chanteur grec Stavros Siolas pour une lecture-concert placée sous le signe de la poésie et de la musique.

Un hommage sera également rendu à Vassilis Alexakis, Grand Prix du roman de l’Académie française, pour  » Ap. J.-C.  » (Stock). dessinateur et cinéaste. Il nous a quitté le 11 janvier dernier à l’âge de 77 ans.

Tahar Ben Jelloun, son ami de toujours, et Laure Adler. évoqueront l’homme et l’écrivain. Cet échange sera illustré de lectures d’extraits de ses ouvrages les plus emblématiques par le comédien Bruno Ricci.

Le Neuvième art s’invite aux Beaux-Arts

Parce qu’aucune frontière ne résiste au plaisir de la lecture, la bande dessinée s’invite dans la programmation et dialogue avec le roman au Musée des Beaux-Arts de Nancy où elle a désormais pris ses quartiers.

Jacques Ferrandez (Suites algériennes, Casterman) sera en conversation avec Azouz Begag (L’arbre ou la maison, Julliard) autour d’un pays qui leur ressemble, l’Algérie.

Aurélie Pollet (Les Espionnes racontent, Steinkis) invitera ses lecteurs dans les coulisses des services secrets.

Le dessinateur Jul viendra exposer ses 50 nuances de grecs (Dargaud), série dans laquelle il revisite avec humour la mythologie.

Sandrine Martin (Chez toi, Casterman) dialoguera avec Allain Glykos (Nikos Kazantzaki, Cambourakis), Christos Chryssopoulos (Méditerranée, amère frontière, Actes Sud) et Jean-Daniel Baltassat (Une folie de rêves, Calmann-Lévy) sur la thématique des frontières et de mondes qui se rencontrent.

Lorraine Coeur d’Acier (Futuropolis)  : Vincent Bailly et Tristan Thil conteront l’histoire d’une « radio pirate, libre et populaire ».

Sept prix littéraires

Attendus tant par les auteurs que par leurs lecteurs, 7 prix sont remis chaque année sur le Livre sur la Place. Ils couronnent les livres marquants de la rentrée littéraire et de l’année en cours  :

Le Prix Livre et Droits humains présidé cette année par Florence Aubenas (lauréat(e) annoncé(e) à la mi-juillet)

Le Goncourt de la Biographie Edmonde Charles-Roux attribué à Pauline Dreyfus pour Paul Morand (Gallimard).

 Le Prix Stanislas du meilleur premier roman de la rentrée présidé cette année par Franz-Olivier Giesbert sous le mécénat de Groupama (Sélection annoncée le 25 juin)

 Le Prix Ginkgo du Livre audio présidé par Thibault de Montalembert sous le mécénat de la Clinique Louis Pasteur Santé (Sélection annoncée le 22 juin)

 Le Prix Livre et Environnement de la Fondation Veolia (sélection disponible sur le site de la Fondation Veolia)

 Le Prix des Bibliothèques de Nancy – Le Point.

 Le Prix de la Feuille d’Or de Nancy – Prix des Médias France Bleu Lorraine, L’Est Républicain, France 3 Grand Est.